Thomas fait son sac !


Comme j'ai pu l'écrire dans un précédent post, j'ai effectué un voyage "test" d'une dizaine de jours en Italie avec mon nouveau sac à dos. Pour ce premier trajet en avion il a juste remplacé mon habituelle valise à roulettes et je ne me suis pas baladé avec très longtemps ; le but du jeu était de tester la contenance avec des vêtements standards (donc volumineux). A l'époque je n'avais ni compartiments ni sacs de compression. J'avoue que ma première impression, après l'avoir déballé et commençait à ranger mes piles de vêtements à l'intérieur, m'a laissé quelque peu perplexe voir inquiet !


Mais on n'y met rien dans ce truc !!
Comment je vais faire pour partir 1 an avec ça ???
Surtout que pour partir en Italie à la mi-juin pour seulement 10 jours, la garde-robe était facile : shorts, tee-shirts/polos, maillots de bain, tong, baskets... et soyons fous, 3 pantalons pour le soir.
Mais comment je vais partir 1 an avec ce sac alors qu'il me faut des fringues pour du froid (genre -10° en Mongolie et Chine) et du chaud (genre 30° au Mexique ou Thaïlande) ?

Avec Adèle, on a commencé à faire nos courses au fur et à mesure et en commençant par la boutique Jack Wolfskin dans laquelle nous avions déposé notre extrait de liste de mariage. Bah oui, à la place des assiettes en porcelaine, verres en cristal et autres couverts en argent, on préférait des sacs à dos et des vestes en Gore-Tex !! Vu qu'il fallait s'équiper de la tête aux pieds, autant que les cadeaux de nos invités nous servent pour notre périple plutôt que de finir au fond du vaisselier !
Le point de départ était donc la boutique Jack Wolfskin de Strasbourg où l'on a eu la chance de tomber sur une vendeuse très sympathique et surtout très patiente. On lui a démonté le magasin le temps d'une après-midi et Adèle a failli la rendre folle avec sa manie de vouloir assortir les couleurs !!
Ah non chouchou, je ne peux pas mettre des chaussures aussi moches !! T'as vu cette semelle comme elle est épaisse avec tout ces crampons ?
Oui enfin Adèle, c'est des chaussures de marche ! C'est étudié pour, comme dirait Fernand Raynaud.
On a commencé par les vestes et polaires, on a enchaîné avec les tee-shirts et sous-vêtements techniques et une fois dans le bain, on commençait tout doucement à concevoir notre garde-robe de baroudeurs.

On a continué nos emplettes sur Strasbourg au Vieux Campeur, chez Damart Sport (rien à voir avec les finettes de Mami) et on est également allé faire un tour dans un outlet store en Allemagne où il y avait les boutiques Salomon, North Face, Timberland et Columbia.

Pour moi et mon mètre 90, le plus galère était de trouver des pantalons. Impossible de trouver une longueur 36 que ce soit en France ou en Allemagne sans que ce soit un sac au niveau de la taille. Finalement je suis retourné au Vieux Campeur et on m'a conseillé la marque FjällRäven qui propose des pantalons aux longueurs modulables (retouche offerte). En plus, ils sont confortables, d'excellente qualité et relativement "seyant" pour des pantalons techniques !! Donc je conseille vivement...



Au moment d'écrire ces lignes voilà l'inventaire de mon sac :
- 1 veste coupe-vent imperméable (Jack Wolfskin)
- 1 polaire à coupe courte qui peut être utilisée comme veste intérieure du coupe-vent (Jack Wolfskin)
- 2 tee-shirts respirants (Jack Wolfskin)
- 2 chemises manches courtes qui sont censées ne pas trop froisser et sécher rapidement (Jack Wolfskin et Salomon)
- 1 pantalon de trek multipoches résistant et imperméable (FjällRäven)
- 1 pantalon 3 en 1 (pantalon-pantacourt-short), très léger avec protection anti-UV (FjällRäven)
- 1 jean (Diesel). Ok c'est lourd et ça met des plombes à sécher mais ça peut servir pour aller dîner dans un resto correct !
- 2 shorts de trek résistants mais ultra-léger, anti-UV, etc. (Salomon et Millet)
- 1 gilet baroudeur multi-poches (Timberland). Un peu lourd mais mon père en avait toujours un quand on partait en camping-car, alors ça a dû rester !!
- 1 paire de chaussures de trail (Salomon)
- 1 paire de boots (Timberland). Un peu lourd et encombrant mais en les mettant pendant les transits, ça devrait le faire !
- 1 paire de tong (Havaianas) déjà achetée lors de notre voyage au Brésil en 2009 (je sais, on en trouve partout !!) et qui sera remplacée lors de notre séjour là-bas. A moins qu'elle ne rende l'âme avant...
- 1 casquette en coton bio (Jack Wolfskin)
- 1 serviette microfibre (Jack Wolfskin)
- 5 paires de chaussettes basses en Climacool (Jack Wolfskin)
- 2 paires de chaussettes hautes de trek (Jack Wolfskin)
- 2 tee-shirts thermiques "seconde peau" manches courtes (Damart Sport)
- 2 tee-shirts thermiques "seconde peau" manches longues (Jack Wolfskin)
- 2 caleçons longs thermiques (Jack Wolfskin)
- 7 caleçons en microfibre (Calvin Klein)
- 2 maillots de bains (Adidas et Billabong)
- 1 sac à viande soie/coton (Vieux Campeur)
- 1 trousse de toilette (Jack Wolfskin). Elle n'est pas encore remplie à cause d'un vieux débat sur le choix entre rasoir+mousse ou tondeuse !
- 1 poncho jetable
- 1 pochette étanche pour téléphone
- 1 porte-monnaie étanche (Jack Wolfskin)
- 1 pochette style banane mais ultra-fine pour mettre le passeport et des espèces pouvant se dissimuler sous les vêtements (Jack Wolfskin).

Pour l'instant, le tout ne fait que 11 kg sans les boots, les affaires de toilettes et la pharmacie. Et la bonne nouvelle c'est qu'il reste de la place pour une petite paire de basket et des fringues un peu plus smart (genre 1 chemise et 1 polo). Je pense aussi craquer pour un pantalon supplémentaire et une veste casual le tout chez FjällRäven ; j'adore leurs produits, c'est de la super came et le style est sobre et classe. Et oui, les Suédois savent faire autre chose que des meubles !

Il me reste 1 sac moyen de compression pour le linge sale et un compartiment amovible prévu pour le haut du sac.

1 commentaire:

Retrouvez-nous sur Instagram !

Boutons Sociaux